Contactez-nous

Genève

+41 22 300 43 00

Zurich

+41 44 851 51 00

Vaud - Gland

+41 22 364 20 70

Vaud - Lausanne

+41 21 312 11 45

Bâle

+41 43 534 31 28

Comment organiser le déménagement du parent qui a la garde de l’enfant ?

Après le divorce des parents, leur demeure respective a un impact important sur la garde des enfants. Cependant, pour une raison personnelle ou professionnelle, il est fort probable qu’ils déménagent. Un déménagement en Suisse Romande, par exemple, entraine des conséquences et également des obligations, surtout dans le cas où c’est le parent ayant le garde de l’enfant qui quitte son domicile. En effet, il doit suivre une certaine procédure pour ne pas donner l’impression qu’il s’enfuit avec l’enfant. Cela dit, le déménagement du parent qui a la garde de l’enfant ne se résume pas seulement au fait de contacter des déménageurs professionnels, il faut également s’organiser vis-à-vis de l’ex-époux. Comment s’y prendre ? Découvrez la réponse de votre question dans cet article.

Informer l’ex-époux

Si vous avez eu la garde de vos enfants et que vous souhaitiez effectuer un déménagement pour une raison ou une autre, la première chose à faire serait d’informer votre ex-époux. En effet, si vous quittez le lieu et que vous ne le prévenez pas, il risquera de penser que vous avez pris la fuite avec ses enfants. Ce qui pourra vous créer des ennuis, non seulement à vous, mais aussi à vos enfants. Ainsi, avant même de contacter une société de déménagement pour vous aider à planifier le grand jour, pensez d’abord à contacter et à informer votre ex-époux. Cette information est obligatoire. Votre ex-époux doit être au courant au plus tard un mois après votre déménagement, sinon, vous serez punis d’un an d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amendes.

Consulter un juge aux affaires familiales

Outre le fait d’informer votre ex-époux, vous devrez également consulter un juge aux affaires familiales lors d’un déménagement aidé par des transporteurs professionnels. On contacte le juge si l’on souhaite apporter une certaine modification sur le droit de visite et d’hébergement. En tant qu’expert, il doit regarder le meilleur aussi bien pour les parents que pour les enfants. En ce sens, il peut parfaitement s’opposer au déménagement. Cela se produit dans le cas où le déplacement aurait un impact important sur l’autre parent ou sur l’enfant ou bien que celui qui a la garde ne présente pas ses vrais motifs pour quitter sa maison actuelle. Bien évidemment, le juge ne vous interdira pas de déménager et donc de renoncer à l’entreprise de déménagement, mais il pourra donner la garde à l’autre parent.

Les moyens de faciliter un déménagement Suisse

Quand vous êtes prêts à quitter l’endroit actuel, pour éviter le stress et la fatigue ainsi que pour protéger vos objets fragiles, l’idéal serait de contacter une entreprise de déménagement Suisse romande. Puisqu’ils s’occupent de tout, y compris l’emballage et le déballage des cartons de déménagement, vous n’avez aucun souci à vous faire, même si vous déménagez avec un enfant de bas âge. De plus contrairement à ce que l’on pense, le prix est abordable et à la portée de tous. Vous pouvez contacter un spécialiste du déménagement pour un déménagement international, un déménagement local ou encore un déménagement professionnel. Dans tous les cas, vous devrez choisir la formule qui vous convient en fonction de vos attentes.